Header

Titre

Tome 26 :

Couverture : Titre des chapitres : Informations diverses :
0281 Chaleur remémorée
0282 Prétenrtieux primates
0283 La réunion du désespoir
0284 Usine
0285 Cette mort qui relie
0286 Sentiment perverti
0287 La signification du souffre-douleur
0288 Le son de la pulvérisation finale
0289 Monde à l'attaque
0290 Sagesse de paille
0291 Belles idoles en révolte
Nombre de pages : 210
Nombre de pages bonus : 04
Nombre de pages couleurs : 01
Date de sortie au Japon : 19/06/09
Date de sortie en France : 31/03/10














Résumé au dos du tome :
A peine ont-ils réchappé de l'extrême férocité de la mission d'Osaka que les membres se retrouvent déstabilisés devant un décompte affiché par Gantz. Selon les affirmations de Nishi, il ne resterait plus qu'une semaine avant la fin du monde, avant la Katastrophe. Sans trop savoir ce qui les attend, les gantzers retournent à leur vie quotidienne, mais l'accalmie sera de courte durée...

Résumé de Gantz Otaku :
0281 Chaleur remémorée :
Les gantzeurs quittent la chambre de la boule noire. Katô retrouve Ayumu qui était totalement paniqué à l'idée de ne plus revoir son grand-frère. Quant à Kei, il s'aperçoit que son appartement est devenu une scène de crime et, fou de douleur de ne conserver aucun souvenir de ce dernier mois, il se met à la recherche de celle pour qui il n'a jamais cessé de se battre : Taé. Lorsqu'il la retrouve enfin, il ne peut s'empêcher de pleurer toutes les larmes de son corps et de l'enlacer tendrement.

0282 Prétenrtieux primates :
La population ne sait plus quoi penser des tueries qui éclatent un peu partout dans le pays et à la suite desquelles, des cadavres non-humains sont découverts une nouvelle fois. Kei Kurono quant à lui se consacre de nouveau à sa bien-aimée, tout en gardant à l'esprit ce que Nishi leur a annoncé lors de la dernière mission.

0283 La réunion du désespoir :
La vie reprend son cours sans que les récents évènements d'Osaka soient relatés par les médias ou la presse. Kikuchi, le journaliste, persévère dans sa quête d'informations sur Gantz. Sur ces entre-faits, la petite troupe de Tokyo se réunit autour de Nishi afin d'en savoir plus sur les révélations faites par le jeune homme.

0284 Usine :
Alors que Kurono se pose des questions quant à la véracité des dires de Nishi, Kikuchi se rend en Allemagne et fait une découverte surprenante : un entrepôt contenant un grand nombre de sphères semblables à celle qui se trouve dans l'appartement de Tokyo.

0285 Cette mort qui relie :
Le lieu découvert par le journaliste japonais semble plus être une partie d'une chaine de montage qu'un simple entrepôt. A Tokyo, les gantzeurs tentent de conserver un train de vie habituel malgré ce que Nishi leur a révélé.
Suzuki invite Kaze et Takeshi à venir vivre chez lui, Inaba essaye de se rapprocher de Reika et Katô rencontre, par hasard, le double de Kei Kishimoto.

0286 Sentiment perverti :
Kurono reçoit la visite surprise de Reika. La jeune femme ouvre son cœur et déclare sa flamme à Kei qui, ayant des sentiments profonds et sincères pour Taé Kojima, éconduit la starlette. C'est une Reika en pleurs qui quitte l'appartement du jeune lycéen et qui se fait la promesse à elle-même de récolter les 100 points lors de la prochaine mission afin d'acquérir son Kei personnel...

0287 La signification du souffre-douleur :
Une autre journée s'écoule pour tous. Alors que Nishi est en cours, il fait preuve d'un comportement irrespectueux envers ses camarades de classe et ses professeurs. Poussés à bout par l'attitude du jeune homme, certains collégiens s'emparent de Nishi et le jettent par la fenêtre.
La victime fait une chute de plusieurs étages et, grâce à la combinaison qu'il porte sous ses vêtements, s'en sort indemne. Il se relève sans une égratignure sous les yeux stupéfaits de ses camarades et compte bien leur faire payer cet acte.

0288 Le son de la pulvérisation finale :
Nishi revient auprès de ses agresseurs et exécute, les unes après les autres, les personnes présentes dans la salle de classe en usant d'un X-gun dissimulé dans un sac de sport. Il n'épargne qu'une jeune fille qui lui avait déclaré sa flamme quelques instants auparavant. Tout à coup, les vitres de la pièce volent en éclat.

0289 Monde à l'attaque :
Un groupe d'intervention composé d'hommes armés s'introduit dans la pièce et ouvre le feu sur Nishi. Grâce à sa combinaison, le jeune homme parvient à survivre aux rafales de balles et a même l'opportunité d'abattre quelques-uns de ses opposants. La jeune fille est prise en charge et évacuée de la salle de cours au moment où la combinaison de Nishi cesse de fonctionner. Un bon nombre de balles l'atteignent en divers endroits du corps et le jeune homme s'écroule. Incapable du moindre geste, il commence à perdre son sang.
Nishi est sur le point de mourir car, en plus de son hémorragie, un des soldats tient une arme braquée sur sa tête. Le transfert, annonçant le début d'une nouvelle mission s'engage alors, sauvant la vie du jeune homme.

0290 Sagesse de paille :
Comme à l'accoutumée, chacun est appelé dans l'appartement du centre ville de Tokyo. Kurono est le dernier à rejoindre les lieux qui présentent une caractéristique inhabituelle : l'absence de lumière. Très angoissé à l'idée de vivre cette nouvelle mission, Inaba ne cache pas ses peurs et en fait part aux autres membres du groupes.
Alors que Kurono et Kato montrent une grande confiance en eux et en leurs camarades, la musique retentit et c'est la peur au ventre que les gantzeurs de Tokyo sont transférés sur le champ de bataille.

0291 Belles idoles en révolte :
Il semble cette fois-ci que Gantz ait choisi l'Italie comme terrain de chasse. Un grand nombre de cadavres de gantzeurs, dont certains équipés de combinaisons similaires à celle du chasseur d'Osaka : Oka, est éparpillé sur le sol. Arrivés aux abords d'une place pourvue d'une fontaine, les Tokyoïtes assistent à un combat d'une grande ampleur entre plusieurs gantzeurs et ce qui semble être la cible de la mission : des martiens à l'apparence de statues. Décidés à fuir les lieux au plus vite, l'équipe de Tokyo est prise en chasse par deux statues capable de flotter dans les airs.
Dans un remarquable esprit de coordination, Kei Kurono et Masaru Kato se retournent pour faire face à leurs poursuivants et dégainent leurs sabres dont la lame se brise instantanément au contact des statues. Le groupe est séparé et Inaba, se retrouvant seul et entouré d'un nombre conséquent d'ennemis, décide de déposer les armes et de "se rendre".

Previews :


Résumé précédant Retour à la liste Résumé suivant