Header

Titre

Tome 07 :

Couverture : Titre des chapitres : Informations diverses :
0071 Jusqu'au visage de Bouddha...
0072 Festin mortel
0073 Le tireur de la "balle magique"
0074 Théâtral Carnage
0075 Limite
0076 Le baiser de la mort
0077 Déclaration d'amour
0078 Pleurs & cris
0079 Renoncement
0080 Implosion
0081 Confidences glaciales
0082 Celle qui ne recule pas
Nombre de pages : 220
Nombre de pages bonus : 04
Nombre de pages couleurs : 02
Date de sortie au Japon : 19/09/02
Date de sortie en France : 28/05/04














Résumé au dos du tome :
Masaru, Kei et leurs compagnons ont de plus en plus de mal à tenir face aux défenseurs du Bouddha. Alors qu'ils croient que leurs armes peuvent servir à abattre de tels monstres, ils découvrent avec horreur que ces derniers peuvent trancher leurs combinaisons comme une simple feuille de papier...

Résumé de Gantz Otaku :
0071 Jusqu'au visage de Bouddha... :
Katô, Kishimoto, Hojo et Sadako sont arrivés à temps et tente de toutes leurs forces de repousser le pied du Bouddha pour que le civil ne meurt pas écraser. Mais ce dernier n'a pas l'air de bouger. Sei prend alors la voiture du civil et fait un petit tour pour essayer d'attirer le civil vers elle mais rien n'y fait. La pression est de plus en plus forte et le sol commence alors à s'effondrer. L'homme, paniqué, s'enfuit alors, deux secondes avant que le bouddha écrase les autres, qui s'en sortent indemne grâce à la combinaison. Kei se lance ensuite à l'attaque de la grande statue et tire plusieurs fois sur elle. Un de ses tirs touche la tête de la statue, cette dernière commence alors à être en colère.

0072 Festin mortel :
La statue entre dans une colère monstre détruisant tout sur son passage. Kei tente donc de fuir mais elle le rattrape et le prend dans sa main. Katô et les autres tentent donc de tirer sur la statue pour qu'elle relache Kurono tandis que ce dernier tire avec son fusil dans la main de la statue. Elle le relâche finalement et Kurono s'en sort sans une égratignure. Le deuxième militaire tente alors sa chance contre le Bouddha mais il est très vite capturé par la statue.

0073 Le tireur de la "balle magique" :
Le militaire est sur le point d'être tué. Katô tente de le sauver mais c'est trop tard, la statue mange littéralement le militaire. Kei a alors une idée. Il recule un peu. Puis il se lance à toute vitesse en direction de la statue et, grâce à la combinaison, fait un saut de plus de 10 mètres de hauteur pour se loger dans le trou qu'il avait fait à la tête de la statue quelques minutes plus tôt.

0074 Théâtral Carnage :
La statue devient folle et a l'air de souffrir terriblement. Elle s'écroule alors, morte. Kei sort ensuite par la bouche de statue et explique aux autres qu'il est entré par le front du Bouddha et a ensuite tiré de l'intérieur. Tout le monde reste bouche bée. Hojo regarde sur le radar et remarque qu'il reste encore deux cibles à abattre. Les Gantzers se divisent donc en deux groupes : Kei, Katô, Kishimoto et Sei et l'autre groupe est composé de Hojo, Sadako, Tomao, Konta et JJ. Le sniper reste où il est. Le groupe de Katô trouve rapidement la statue et l'encercle. Pendant ce temps, le groupe de Hojo découvre 4 statues plus une qui a l'air plus forte que les autres.

0075 Limite :
JJ, le karatéka, s'approche d'une des statues et commence à se battre. Mais elle arrête tous ses coups et lui brise une main très facilement. Mais JJ refuse d'abandonner et se rue vers la statue, la faisant tomber. Une deuxième statue s'approche et tue le karatéka d'un simple coup de pied, lui brisant la nuque. Hojo conseille alors aux personnes ne portant pas la combinaison de s'enfuir. Pendant ce temps, le groupe de Katô a du mal à venir à bout de la statue qui est bien trop rapide. Le sniper s'en mêle et la tue.

0076 Le baiser de la mort :
Les statues bloquent la sortie du temple empêchant Tomao et Konta de s'enfuir. Sadako tire alors sur une statue créant une petite diversion leur permettant de s'enfuir et d'aller prévenir le groupe de Katô. Hojo et Sadako résistent tant bien que mal mais ils ne sont pas assez forts. La dernière statue, le Kannon aux milles bras, intervient. Le groupe de Katô rejoint finalement Hojo. Ils ouvrent les portes et découvrent leurs troncs à plusieurs mètres de leurs jambes. Hojo et Sadako sont morts.

0077 Déclaration d'amour :
Katô est fou de rage et est le premier à se lancer à l'attaque. Il sort son Y-gun et se prépare à tirer mais une statue lui donne un coup de pied, faisant tomber son arme. Il prend alors son X-gun et tire sur le Kannon mais cette dernière dispose d'un objet lui permettant de se régénerer et ne subit donc aucun dommage. Le Kannon attaque à son tour et lance une sorte de produit chimique sur Katô mais Kishimoto s'intepose et le prend de plein fouet. Son corps commence alors à se désintégrer. Kei explose et se rue comme un fou sur le Kannon tandis que Kishimoto meurt dans les bras de Katô et lui avoue son amour juste avant de mourir.

0078 Pleurs & cris :
Katô se met à terre et verse toutes les larmes de son corps. Pendant ce temps, Sei se lance à l'assaut et tue plusieurs statues. Kei, lui, a mis à terre le Kannon et tire en rafale sur lui, les larmes aux yeux. Mais le Kannon se regénere encore une fois et verse un peu de produit sur la jambe de Kurono. Kurono n'a même pas le temps de riposter que le Kannon lui tranche un bras. Kei s'écroule et repense à Kishimoto.

0079 Renoncement :
Sei n'en revient pas de voir Kei écroulé. Elle ne sait pas quoi faire et demande à Katô de l'aide. Ce dernier conseille alors de sortir et de trouver un endroit tranquille pour établir une stratégie. Avant de partir, Katô embrasse Kishimoto. Tomao et Konta, qui ont enfilé leurs combinaisons, aperçoivent le boss et s'en approchent. Pendant ce temps, Kei va mal et demande alors à Katô de l'achever. Katô sort alors son X-gun.

0080 Implosion :
Katô à sorti son arme. Sei commence à paniquer et lui demande d'arrêter. Mais Katô a l'air déterminé. Sei protège alors Kei mais Masaru tire en fait sur sa jambe qui disparaissait petit à petit à cause du liquide. Sa jambe arrête alors de fondre. Katô confie ensuite à Sei que, si Kei est toujours vivant à la fin de la mission, il rentrera en entier, sain et sauf. Puis, il lui demande de veiller sur Kei pendant qu'il va essayer quelque chose. Pendant ce temps, Tomao et Konta sont en face du Kannon, prêt à tirer. Mais le Kannon leur coupe chacun un bras et se prépare à les tuer lorsque le sniper lui tire dessus. Celle-ci se regènere alors mais le sniper continue de lui tirer dessus, la faisant entièrement exploser.

0081 Confidences glaciales :
Alors qu'il pensait en avoir fini, la statue se regénere entièrement et tue directement Tomao et Konta avec un laser. Elle attaque également le sniper mais ce dernier à le temps de s'enfuir. Pendant ce temps, Katô récupère le Y-gun mais il n'est pas seul. Une statue est toujours vivante et engage le combat. Un peu plus loin, Sei demande à Kei pourquoi il lui a demandé de coucher avec elle. Ce dernier réponds simplement qu'il s'était dit qu'elle accepterait!

0082 Celle qui ne recule pas :
Sei est sous le choc par ces révélations. Mais voilà que le Kannon arrive. Kei lui demande de fuir, de le laisser là, mais elle est décidée à le combattre et lui dit que si elle le bat, il pourra l'aimer pour ce qu'elle a fait. Sei entame donc le combat et évite les attaques du Kannon les unes après les autres et arrive à lui faire lâcher une épée. Le Kannon se prépare à envoyer son liquide mais Sei parvient à le retourner contre lui...

Previews :


Résumé précédant Retour à la liste Résumé suivant